Crossfire tome 1 Dévoile-moi de Sylvia Day





Résumé:

Elle vient d’arriver à New York, il est businessman. Elle est jeune, il est riche et sexy.

Elle est séduite, il la désire. Ils se donnent rendez-vous. Et se revoient. Régulièrement.

Elle est marquée par son passé, il dissimule des secrets.

Une relation tumultueuse et sensuelle faite de plaisir assumé et d’une grande liberté.

Mon avis:


Eva est une jeune femme qui souhaite réussir sa vie professionnel, elle vit avec son colocataire, et meilleur ami et viens d’être embauché dans un cabinet de pub dont les bureaux sont au CROSSFIRE. C’est au bureau qu’elle va rencontrer le grand patron, Gideon Cross,(pour le prénom elle aurait pu trouvé mieux lol), une beau brun incroyablement sexy, plein d’assurance et de force qui nous ferais damné un ange. Le coup de foudre sexuel est immédiat d’un côté comme de l’autre et rapidement suit une relation compliqué entre sexe et sentiments, ces deux là semble souffrir des même terreurs, mais arriverons t il à les surmonter pour être heureux ensembles? 


C’est un livre que j’ai commencé suite à une panne littéraire de plusieurs jours, la cousine à mon mari me bassiné un peu avec ce livre sachant que je fais partie des « anti-Grey » elle m’assuré que ce livre là n’avais rien avoir et était beaucoup mieux. En effet je ne suis pas déçu j’ai beaucoup apprécié ma lecture et même les scènes érotiques ne m’ont pas gênées et pourtant, je suis une dure en affaires avec ce genre de roman.  


J’ai beaucoup aimé les personnages, je n’ai vraiment rien à dire sur eux, ils ne m’ont pas ennuyés une seule fois, et là encore c’est un exploit. Je ne pensais pas non plus pouvoir prendre autant de plaisir et m’accrocher à des personnages dans ce genre d’histoire. Je ne vois pas non plus de point négatif, c’est un bon roman qui se lit vite et bien. 


C’est avec plaisir que le lierais le tome 2. 

Les chroniques de Siala tome 1 de Aleksei Pekhov

Fantasy

Aleksei Pekhov

Format Papier

J’ai lu

8.40 euros

Résumé:

Jamais les Terres désolées n’avaient connu pareil rassemblement ; des milliers de géants, d’ogres et d’autres créatures maléfiques unissent leur forces pour la première fois de leur histoire sous une bannière unique. Bientôt, l’Innommable et ses armées seront aux portes de la cité d’Avendoom. À moins que Harold l’Ombre, Maître Voleur, ne trouve un moyen de les arrêter. Secondé dans sa quête par une princesse elfe, dix coeurs sauvages – les combattants les plus valeureux que les Terres désolées aient jamais comptés – et un bouffon aux multiples surprises, Harold devra repousser les limites du possible s’il veut mettre la main sur l’artefact qui lui permettra de faire triompher la lumière…






Mon avis: 



Avis a la populace : Si vous n’aimez pas les livres de fantasy aux milles descriptions, reposer ce livre …

Car oui j’adore les livres de fantasy j’adore encore plus quand ils sont long à lire et surtout bourrés de descriptions qu’on du mal à tourner les pages! La lecture n’est pas une course, un bon livre de fantasy se déguste comme il se doit. 


Il m’a fallut plusieurs pages pour intégrer l’univers du roman, et me familiarisé avec son personnage principal, Harold L’ombre, un maître cambrioleur très réputé et connu pour ses nombreux méfaits et son caractère borner à toujours honorer ses contrats. C’est pour cela que le Roi le recrute pour exécuter une mission d’une telle importance et tellement dangereuse que Harold n’est pas sûr de revenir vivant, mais si c’est le cas il deviendra RICHE. 


Il faudra la totalité du roman pour que Harold finisse par partir à l’aventure, avant ça il va lui arriver plusieurs péripéties qui vont nous aider à comprendre l’importance de sa mission. J’ai surtout hâte d’en apprendre plus sur le bouffon du roi un goblin nommé KLIC KLIC insupportable mais tellement attachant. 


C’est vraiment un très bon livre de fantasy le premier tome d’une trilogie que je pense arrivera en tête de mon top 5 ^^. 

Les ombres du loup de Karen Whiddon

9782280332842

Harlequin

Collection Nocturne

Pages: 279

Prix: 6.95 euros

Résumé:

Oublier son chagrins, courir à perdre haleine… Depuis la mort de son mari, c’est en parcourant seule les bois sous sa forme de louve qu’Anabel se sent vivante. Pourtant, ce jour-là, un loup apparaît à ses côtés. Magnifique, puissant, il fait naître en elle un trouble étrange. Une attirance qui est loin de s’apaiser lorsque tous deux reprennent leur forme humaine. Mais ce qu’Anabel ignore, c’est que leur rencontre ne doit rien au hasard. En réalité, Tyler le loup solitaire et secret, à besoin d’elle pour combattre un être malfaisant qui capture les louves pour assurer sa descendance. Ensuite, il partira, comme il est venu…

Mon avis:

Bon ben cela faisait un moment que je n’avais pas terminer un livre j’en est au moins de trois de commencer et aucuns de terminer. Alors je suis bien heureuse et soulager d’avoir lu celui là en une après midi. Il faut dire que ce livre , choisi au hasard dans ma bibliothèque avait tout pour me plaire, romance, loup garou, magie, dragon le tout sur un fond de suspens.

Donc Anabel voit les fantômes et peut parler avec eux, mais depuis le décès de son mari, elle refuse leur communication jusqu’à ce que Tyler apparaissent dans sa vie, beau, bien visible et pouvant tenir une conversation de belle qualité pour un fantôme. Tyler viens lui demander son aide pour aider sa soeur , elle à été enlever et elle risque de bientôt mourir si elle n’est pas sauver rapidement.

Anabel se lance dans l’aventure, apprenant par la même occasion qu’elle descend d’une lignée de puissantes sorcières.

C’st un livre ni trop long ni trop court , je me suis prise dedans tout de suite et j’ai adoré, comme je l’ai dit plus haut, une après midi à suffit pour ce livre et j’en suis ravie 🙂 cela m’a fait du bien de pouvoir enfin lire un livre en entier. C’est juste dommage que le résumé ne correspond pas vraiment à l’histoire, enfin elle est mal présenté. Le livre est bien écrite, l’histoire bien montée. J’ai passé un super bon moment.

Il était une fois, Tome 2 , La belle et la bête de Eloisa James

Résumé: 

À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie.

Ce sera l’union de la Belle et de la Bête.

Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre…




Mon avis:


J’ai été attiré surtout par le titre, j’aime beaucoup le Disney de la belle et la bête et je voulais voir ce que Eloisa James pouvais en faire dans une romance historique. 


Linnet va être humilier dans un bal car la robe qu’elle portais pouvais faire penser qu’elle était enceinte, alors qu’elle s’attendais à des fiançailles avec le fils du prince peut dire adieu à sa réputation. C’est alors que sa tante à l’idée du siècle, la marier à Piers, un homme dur et qui à la réputation d’être impuissant suite à un accident.


J’ai beaucoup aimé le personnage principal qui est un double du dr House que j’aime beaucoup, j’aime beaucoup les hommes bourrus un peu brute de décoffrage mais faisant preuve de belles qualités de coeur. 

Linnet m’a fait elle , ni chaud ni froid, je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas aimé, je n’ai pas accroché et cela à beaucoup pesé sur la balance. Pourtant en général tout les historiques que je lis sont rarement des petites déceptions. 



Mais heureusement j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur et je pense me faire la saga complète de « Il était une fois » . 



Les provocations d’Ava de Ava Castel

Ebook

Ava Castel

Nouvelles Erotiques

 Résumé:

Une femme trahie écrit à l’homme qu’elle aime. Elle lui fait des confidences coquines et dévoile des secrets inavouables. Elle lui raconte comment elle a découvert qu’il n’est pas bien fidèle mais aussi elle avoue qu’au lieu de s’être laissée attraper par la tristesse, elle a détourné sa propre jalousie pour rendre la pareille au séducteur. Elle le provoque, ne lésine pas sur les détails de sa propre vie sexuelle. Dans cette lettre vive, pétillante et acidulée, Ava Castel dévoile le charme d’un tempérament de femme libre, mutine. Un témoignage qui ne manquera pas d’exciter ou de donner des idées!.

Mon avis:

Au début du livre je me suis beaucoup reconnue dans Ava, cette jeune femme soumise qui fait tout pour son homme, bon le mien ne me demande pas tant de choses, (imaginez un 105 G se promenant sans son hamac de sécurité sous un chemiser, non non ça ne fera pas le même effet, (maudit effet d’apesanteur!) ). Non mise à par cela j’ai pu facilement m’identifier au personnage que je trouve tout à fait charmante.

Je ne sais pas si j’aurai agît comme elle à la vu de mon mari culbutant une autre sous notre toit, il faut l’avouer nous n’avons malheureusement pas toutes le même sang froid!

Mais cette histoire et vraiment original et j’étais vraiment curieuse de savoir ce qu’elle aurai pu faire pour se venger , cela à largement satisfait ma trop grande curiosité j’avoue, et c’est tant mieux!

Le livre est écrit pas une très belle plume, on se laisse glisser tout le long du livre, je n’ai jamais été choquée par quoi que ce soit, j’ai trouvé les scènes érotiques franchement bien décrites. Un vrai régale pour une novice tel que moi.

J’avais tellement de préjugés sur la romance érotique depuis 50 nuances de Grey, puis j’ai découvert LA COLLECTION PAULETTE, et ma vie à changer, mon regard à changer, je m’ouvre à un monde nouveau, avec des lectures courtes (malheureusement) mais qui me comble entièrement dans mes attentes de lectrice et ma curiosité.

Evidemment c’est un deuxième coup coeur et je le conseil vraiment à TOUT LE MONDE!

PS: NE CHANGEZ PAS LES COUVERTURES J’EN SUIS AMOUREUSE!!!

Tabous, recueil collectif

Ebook

Recueil Collectif

Nouvelles Erotiques

Collection Paulette

Réusmé

Une petite fille qui a grandit et ne peut s’empêcher de se blottir contre son beau-père, une femme dynamique qui jouit pleinement dans les élans mystiques, une coquine qui transgresse le tabou familial et goûte aux joies de l’emprisonnement temporaire, deux cousines atypiques dans un Paris sublimé, un couple nordique désinhibé et joueur, une femme qui aime l’amour sans que les années ne viennent édulcorer le désire. Elles sont toutes Paulette. Elles abordent les tabous avec une certaines désinvolture et sans aucun complexe. Six histoires de ses dépaysantes, réalistes, servies par de jolies plumes qui ne manqueront pas de vous ravir.

Mon avis:

C’est la première fois que je lis un livre collectif et pour c’est assez déroutant de passer d’une histoire à une autre, d’une plume à l’autre, mais passé cette première impression c’est finalement super chouette, et je dois dire que je suis plus que frustrée que ces charmantes nouvelles soient si courtes!! j’en re demande j’en veux encore et ENCORE!

Je l’aient est toutes adorés , je n’ai aucunes préférence, j’avais l’impression d’être une petite voyeuse qui attendais avec impatience le moment le plus croustillant de l’histoire puis je m’enfuyais comme une petite voleuse quand j’en avais vu assez.

Je suis vraiment sous le charme de ce genre d’écris, c’est mon premier livre en érotique pure on va dire car jusqu’à maintenant je ne lisais que des romances, mais là je dois avouer que cela m’a bien plus et je pense m’envoyer toute la COLLECTION PAULETTE assez rapidement, alors mesdames j’espère que vous avez des munitions car sérieusement j’en re demande.

Toutes personnes qui commence à lire de l’érotisme peut s’en problème commencer par ce livre il ne sera que le préliminaire d’une longue série de plaisir à venir.

Je remercie STEPHIE du blog MILLE ET UNE FRASQUES qui m’a recommandé ce livre qui à d’ailleurs écris une nouvelle dans ce collectif et qui à pris le temps de me donner des conseils et de quoi m’orienter.

La fille cachée de Lisa Gardner

couv40866958

Auteur: Lisa Gardner

Editions: Archipoche

Collection: Suspens/Thrillers

Format: E book

Prix: 5 euros

Temps de lecture: 6 jours.

Résumé:

Mélanie sait bien qu’elle a été adoptée, que le charmant Dr Harper Stokes, honorablement connu à Boston, n’est pas son véritable père. Mais elle est loin de se douter qu’elle est en réalité la fille de Russell Holmes, un assassin, condamné à mort et exécuté vingt ans plus tôt pour le meurtre de six enfants… dont la propre fille de Harper et de Patricia Stokes.
C’est un journaliste de presse à scandale qui lui fait cette révélation. Il n’a pas de preuve, bien sûr, mais des indices concordants ont forgé sa conviction. La petite fille qu’elle était alors n’a-t-elle pas été retrouvée comme par hasard, abandonnée et amnésique, à l’hôpital où travaillait justement Stokes, et au moment même de l’exécution de Russell Holmes ? Mais qui donc a intérêt à déterrer cette affaire ? Et pourquoi ces menaces, ces appels anonymes ?

Mon avis:

Mélanie avait une vie bien rangée, elle avait été adopté à l’age de 9 ans par des parents riches et aimants, elle était épanouie même si elle venait de ce séparer, elle avait tout pour être heureuse, mais derrière les apparences , sa famille « parfaite » cache bien des secrets.

Du jour au lendemain, de violentes migraines ainsi que des images effrayantes viennent lui gâcher son existence, sa famille semble partir en éclat, et pour couronner le tout, un journaliste viens lui annoncer qu’elle serait probablement la fille d’un tueur d’enfant.

Mélanie est une jeune femme brillante, qui veux sauver sa famille du chaos, car elle plus importante que tout le reste. Durant ma lecture j’ai imaginer le coupable dans tout les personnages, je n’arrivais pas à voir un semblant de piste, ce qui est signe pour moi d’un bon thriller.

Lisa Gardner ne pas encore une foi pas déçu avec ce thriller qui ne lâche pas le suspens facilement, même jusqu’à la dernière page on se demande si on va encore apprendre des vérités cachées. Par contre les histoires d’amour entre « les victimes » et « enquêteurs » m’ennuient de plus en plus, quand je veux lire un thriller ce n’est pas pour avoir de la romance dedans, mais bon même si on s’y attendais cela n’a pas pris tout le livre, heureusement.

C’est un thrillers que je conseil pour les personnes qui n’aime pas lire des livres avec de grosses scènes de crimes et des serial killers bien déranger du bocal. Lisa Gardner ne fait pas dans le « gore ».

polici10

52_liv10